Selon plusieurs études, près de 3 millions de personnes en France sont atteintes d’une maladie rénale (insuffisance rénale, calculs rénaux, infections du rein, etc.). Mais il existe néanmoins quelques bonnes habitudes à adopter pour éloigner cette pathologie. Découvrez à présent nos divers conseils pour éviter une maladie rénale.  

Contrôlez fréquemment votre glycémie

Pour ceux qui l’ignorent, une glycémie élevée est le signe d’un diabète. Ce dernier étant l’un des facteurs de risque de maladies rénales. Ainsi, selon la Fondation du Rein, 41 % des personnes en dialyse ont un diabète de type 2. Contrôler régulièrement sa glycémie permet donc de repérer à l’avance un éventuel début de diabète et le traiter afin d’éviter ses complications (au niveau des reins notamment).

Surveillez de près votre pression artérielle

Une hypertension artérielle non soignée est susceptible d’avoir de lourdes conséquences sur le fonctionnement des reins. Prenez donc le soin de la traiter (si vous en souffrez) en utilisant surtout des médicaments qui favoriseront le bon fonctionnement de vos reins.

Évitez les médicaments en vente libre

La consommation excessive des médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ou AINS) et des compléments alimentaires à fortes doses tels que les vitamines et le sélénium peut user les reins. La conséquence immédiate est sans doute un début d’insuffisance rénale. Prenez donc vos précautions en limitant (voire arrêter) l’automédication. Pour la prise de compléments alimentaires, n’hésitez pas à demander en amont l’avis de votre médecin.

Buvez modérément

La déshydratation demande trop d’effort aux reins. Ce n’est pas non plus une raison pour boire excessivement. Prenez donc dès votre enfance les bonnes habitudes : buvez entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour. Lorsque vous allez au-delà de 3 ou 4 litres le rein aura de difficultés à les évacuer. De même, les personnes moins âgées ou celles souffrant déjà de diminution de la fonction rénale doivent également éviter de boire beaucoup trop.

Arrêtez de fumer

La cigarette renferme d’énormes substances toxiques qui se réfugient dans les reins. Une situation qui provoque des lésions dans le tissu de cet organe et une perte de fonction. C’est sans aucun doute la raison pour laquelle les accros à la cigarette sont plus susceptibles de souffrir d’une insuffisance rénale. Contrairement aux non-fumeurs qui sont moins exposés aux risques. Suivez ces conseils pour arrêter de fumer.

Pratiquez des activités physiques

Les avantages du sport dans la vie d’un être humain ne sont plus à démontrer. En effet, la pratique d’une activité physique régulière permet de lutter efficacement contre le surpoids ou l’obésité qui sont des facteurs de risque d’une insuffisance rénale. La consigne est simple : ne restez pas sur place, bougez votre corps.

N’attendez pas d’avoir mal avant de consulter un médecin

Si vous êtes déjà diabétique ou souffrez déjà de l’hypertension artérielle, tâchez d’effectuer fréquemment des contrôles, car les maladies rénales peuvent rester sans aucun symptôme pendant de très longues durées. Une bonne raison pour ne pas attendre d’avoir mal avant de réagir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.