De nos jours, les cheveux sont devenus de véritables éléments de séduction dont tout le monde prend de plus en plus soin. Cependant, il arrive que certaines personnes se retrouvent avec une tête dégarnie soit à l’avant ou au niveau de la nuque : la calvitie précoce. Dans l’un ou l’autre des cas, la situation est invivable pour la majorité. Mais heureusement, il existe des solutions efficaces pour traiter la calvitie précoce.

Les remèdes naturels contre la calvitie précoce

Certains nutriments utilisés au quotidien sont reconnus pour leurs actions bénéfiques sur les cheveux. Ainsi, que ce soit une recette de grand-mère ou une lotion capillaire fait maison, vous avez tout à votre disposition pour lutter efficacement contre la calvitie précoce. Les remèdes naturels les plus connus sont entre autres le germe de blé, le thé vert, la levure de bière, l’huile de ricin ou encore les protéines, vitamines et minéraux. En effet, ceux-ci ont la capacité de booster le flux sanguin de sorte à accélérer le cycle capillaire. De même, ils permettent de renforcer la chevelure pour lui donner un aspect plus dense. De ce fait, si vous vous posez la question de savoir <<la calvitie précoce que faire ?>>, le choix des remèdes naturels offre de multiples avantages. Cette solution est facile d’accès et les risques encourus sont quasi inexistants. Vous devez toutefois vous assurer de ne pas être allergique à l’un des éléments.

Les traitements médicamenteux efficaces contre la calvie    

Dans la lutte contre la calvitie précoce, les solutions médicamenteuses existent depuis les années 90. Ainsi, la plus connue et la plus prescrite de toutes restent le finastéride qui grâce à l’inhibition de l’action de l’hormone responsable de la chute des cheveux permet de ralentir efficacement le processus. En effet, ce médicament a pour but de modifier le signal hormonal pour demander au follicule de continuer à produire des cheveux. Cependant, l’action bénéfique de ce traitement est loin d’être définitive et la calvitie reprend dès que vous arrêtez la prise du médicament. Il existe alors une autre alternative qu’est le Minoxidil, un traitement sous forme de lotion qu’il faudra appliquer directement sur le cuir chevelu de façon quotidienne. Celle-ci provoque une vasodilatation des vaisseaux sanguins qui favorise l’activité du follicule pileux.

La greffe en dernier recours contre la calvitie

Lorsque vous avez véritablement du mal à vous accommoder de la calvitie précoce, la greffe reste la solution en dernier recours. Cette opération qualifiée de micro greffe consiste à réimplanter les cheveux individuellement sur les zones dégarnies. Ainsi, l’intervention est faite sous anesthésie locale et le résultat est particulièrement bluffant et même la petite cicatrice ne se verra pas, car cachée par les cheveux. Il est indispensable de pouvoir s’adresser à un spécialiste pour la greffe de cheveux afin de profiter des bénéfices sur du long terme peu importe la cause de votre alopécie précoce :

  • stress
  • choc post-traumatique
  • carences
  • problèmes de thyroïde etc.

En effet, celui-ci doit être en mesure d’anticiper l’évolution de la calvitie pour réussir à positionner les greffons de manière à ce que l’aspect reste naturel.

Cependant, si aucune des solutions ne vous convient, l’ultime alternative dont vous disposez est d’accepter votre calvitie précoce en faisant fi de la pression sociale et des stéréotypes masculins idéalisés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.