Les problèmes de pieds, de peau et d’ongles sont rares, mais peuvent survenir à un moment de la vie. Les causes peuvent être liées au mode de vie ou aux conditions de travail. Pour se soulager de ces maux, le pédicure-podologue s’avère être le spécialiste à contacter. Il intervient dans les soins d’hygiène, le traitement de la peau ou des ongles et la correction de certains troubles de la marche. Jusqu’aujourd’hui, ce métier est encore méconnu du public. Ici, découvrez plus d’information sur le métier de pédicure-podologue, quand et pourquoi le consulter ? 

Qu’est-ce qu’un pédicure-podologue ? 

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé qui se charge de traiter toutes les affections de pied. Il pose un diagnostic et propose un traitement pour des pathologies unguéales et cutanées. Comme prestations, il effectue :

  • les soins de pédicurie (durillons, cors, ongles incarnés, verrues) ; 
  • les soins de podologie ; 
  • la fabrication d’orthèses destinées à corriger certaines déformations et pathologies ;
  • la réalisation de semelles pour soulager des troubles statiques. 

Le pédicure-podologue comme sur www.podologue-ferrandis.fr, exerce ses fonctions en cabinet privé, à domicile ou dans un centre social. Son métier ne peut être confondu avec d’autres. 

Quelle différence entre podologue et pédicure-podologue ? 

Podologue et pédicure-podologue sont deux concepts distincts. Mais, dans le fond et dans la pratique, il n’existe pas de différence. Les deux appellations désignent la même personne. La formation suivie par un podologue ou un pédicure-podologue est sanctionnée par le même diplôme d’État. 

Par ailleurs, il ne faudrait pas confondre ce métier avec le métier d’esthéticienne, qui procèdera à une pédicure et dont la formation n’est pas médicale. De plus, le pédicure-podologue n’est pas un médecin. Mais, certains médecins peuvent suivre la formation en podologie (orthopédiste, médecin du sport, rhumatologie, etc.). Il suffit de le consulter au bon moment pour suivre les consultations requises.

Quand consulter un podologue ? 

Le pédicure-podologue est à la disposition de tout le monde. Il reçoit homme, femme, enfants, jeunes et personnes âgées. Ses prestations sont aussi utiles auprès des sportifs de haut niveau ou des personnes en situation de handicap. Plusieurs raisons peuvent conduire une personne à consulter un podologue. Ainsi, un podologue est utile lorsque les affections ou symptômes suivants surviennent : hyperkératoses (durillons, cors), ongles incarnés, verrues plantaires, hallux valgus, troubles de la sudation, etc. 

Lorsque vous ne tenez pas en équilibre sur vos pieds ou n’arrivez pas à marcher, le pédicure-podologue est capable de détecter une lombalgie ou autre pathologie des articulations. Il joue aussi le rôle de conseiller et assure le suivi des patients atteints d’artérite à visée préventive ou thérapeutique et les patients souffrants de diabète. De manière générale, il est prouvé que de nombreuses maladies (maladies neurologiques, rhumatismes, artérite, diabète, dermatoses) ont des répercussions sur l’état du pied. La consultation chez un podologue permettra de déterminer les causes et traitements du mal en question. 

Comment se déroule une consultation chez un podologue ? 

Une fois chez le pédicure-podologue, le patient est soumis à un interrogatoire. Cet interrogatoire a pour but de connaitre l’état de santé du patient pour pouvoir identifier le type de maladie dont il souffre. À l’issue de l’interrogatoire, le professionnel fait un examen du pied et de la statique pour éliminer un trouble éventuel. Ensuite, les soins commencent. Pour le bon déroulement de la consultation, il faut également une bonne communication entre le podologue et le patient. En amont, il est conseillé de veiller à l’hygiène des pieds (lavage rigoureux) avant de se rendre en consultation chez le podologue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.