La carie dentaire est une pathologie à laquelle n’échappe aucune couche d’âge. Cet état de choses s’explique naturellement par la propension du commun des mortels aux aliments sucrés. Or, la carie dentaire si elle n’est pas vite diagnostiquée peut causer d’une douleur infernale au niveau de la dent infectée jusqu’à la destruction complète de celle-ci. Découvrez ici pourquoi il faut faire un diagnostic précoce de la carie dentaire.

L’importance d’une détection précoce de la carie dentaire

D’entrée de jeu, il faut l’affirmer, le principal avantage que vous tirez d’un diagnostic précoce de la carie dentaire est la possibilité de la préservation de votre structure dentaire. En effet, lorsque le développement de la dent est définitif, les cellules qui la composent ne repoussent plus et ne se réparent pas d’elles-mêmes.

En conséquence, lorsqu’une dent est affectée d’une cavité physique, il n’existe scientifiquement, nul moyen pour inciter l’émail à se régénérer tout seul. Bien au contraire, la carie s’aggravera au fur et à mesure du temps en raison de l’infection bactérienne à l’intérieur de la dent.

Au vu de ceci, consultez votre dentiste très tôt pour un diagnostic de la carie dentaire. Cette consultation vous permettra de conserver votre structure dentaire. Si le diagnostic du dentiste est positif, aussi petite que soit la carie, l’idéal serait de la traiter en même temps.

Pour ce faire, votre dentiste pourra opter pour une obturation peu invasive. Ainsi, vous gardez une structure dentaire saine et idéale. A contrario, les caries qui ne font pas l’objet d’un traitement précoce se développent assez rapidement.

Ces dernières requièrent des obturations plus importantes. Au pire des cas, lorsque les caries envahiront la cellule nerveuse, elles engendreront un abcès. Dans ce type de situation extrême, le processus de guérison de la dent infecté se fait à travers le traitement de canal et une couronne.

Les méthodes utilisées pour détecter la carie dentaire

Lorsque vous en êtes atteinte, il va de soi qu’il faut traiter la carie dentaire. En revanche, si vous ignorez l’état de vos dents, un diagnostic s’avère nécessaire. Au nombre des méthodes de détection de la carie dentaire, les plus usitées sont le sondage et la radiographie numérique.

Le sondage


L’usage de cette technique suppose le recours à des sondes exploratrices. Lorsque le dentiste sent une certaine résistance au moment du retrait de la sonde introduite dans une anfractuosité, il est fort à parier que cette zone est infectée.

L’inconvénient de la technique du sondage est qu’elle ne donne aucune indication fiable sur la nature de la pathologie de la partie infectée.

La radiographie numérique


La radiographie numérique permet une bonne visualisation des lésions carieuses à travers une exacerbation des contrastes et une mise en exergue des atteintes superficielles de l’émail. Toutefois, il convient de souligner au passif de cette technique, son coût élevé et les capteurs qui peuvent indisposer les patients.

Comment prévenir la carie dentaire ?


Le symptôme le plus précoce de la carie dentaire étant la déminéralisation de l’émail, pour la prévenir, il faut la minéraliser.

Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Boire de l’eau fluorée au quotidien ;
  • Utiliser des produits d’hygiène buccale recelant du fluorure ;
  • Consommer assez de fruits et de légumes ;
  • Bannir de son alimentation les boissons acides et celles contenant des édulcorants ;
  • Améliorer son hygiène buccale en éliminant au quotidien la plaque dentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.