Très peu connu dans l’univers des soins médicaux, le pédicure-podologue est un spécialiste du traitement des affections du pied et des ongles. Comme pour tout professionnel du secteur de la santé, le choix de ce spécialiste doit être pris au sérieux. En effet, hormis ses qualités professionnelles validées par un diplôme d’État, le pédicure-podologue doit également faire montre de certaines valeurs personnelles. Sur quels critères se baser donc pour bien choisir son spécialiste ? La réponse dans cet article.

Le respect de la réglementation

Le premier critère sur lequel il faut se baser pour bien choisir son podologue, c’est le respect de la réglementation. Effectivement, le métier est encadré par un arsenal normatif et légal. Ainsi, le podologue doit absolument avoir un « diplôme d’État de pédicure-podologue » sanctionnant son parcours académique dans le domaine. Sans cet acte, il n’est pas autorisé à exercer. Avant de choisir votre podologue, assurez-vous donc qu’il a dûment obtenu son diplôme. Sur https://www.podologue-molinaro.fr/, vous pourrez prendre rendez-vous avec un pédicure-podologue diplômé d’État et disponible à Vanves pour tous vos problèmes de pieds.  

En outre, le code de la santé publique délimite les compétences du pédicure-podologue à :

  • L’exclusivité concernant le traitement des troubles unguéaux et épidermiques excepté la chirurgie avec effusion de sang ;
  • L’établissement de diagnostics et de traitements (sur ordonnance médicale) pour certaines pathologies liées aux pieds et aux ongles ;
  • La mise en œuvre (toujours sur ordonnance médicale) de soins postopératoires.

Si un podologue propose des soins outrepassant ce cadre, alors il faut y réfléchir à trois fois avant d’opter pour lui. 

L’expérience du professionnel 

Dans tous les corps de métier, l’expérience est une garantie très recherchée. Le métier de pédicure-podologue n’y fait pas exception. Un bon podologue est un professionnel qui a acquis de l’expérience au fil des ans, surtout lorsqu’on sait qu’il s’agit d’une profession pratique. Pour savoir si votre podologue a une bonne expérience, vérifiez l’année d’obtention de son diplôme ou l’année d’installation officielle de son cabinet. Ces indices vous permettront d’estimer son temps d’activité dans le secteur ; synonyme d’expérience.

La spécialisation

Acteur du secteur médical, le pédicure-podologue est également formé en médecine générale. Certains spécialistes combinent donc cette connaissance à la podologie pour détecter les maladies capables d’engendrer des malaises aux pieds comme le diabète, les maladies thyroïdiennes et artérielles, etc.

D’autres par contre allient orthopédie et podologie. Ce sont les orthopédistes podologues. Intervenant sur l’appareil locomoteur et sur le système musculo-squelettique, ce type de podologue s’attelle à traiter les hernies discales, les luxations, les entorses, etc.

Pour vos soins, il est important d’opter pour un pédicure-podologue ayant une connaissance réelle de la nature du mal dont vous souffrez.    

Les prestations offertes

Tous les pédicures-podologues ne proposent pas les mêmes prestations. Pour cela, il est important de vous renseigner sur l’ensemble des soins proposés par plusieurs podologues et faire votre choix en fonction. Les spécialistes avec une offre complète sont ceux qui proposent des conceptions sur-mesure de semelles orthopédiques, des opérations d’onychoplastie, d’orthoplastie et d’orthonyxie. Sans oublier la pédicurie.        

Le tarif pratiqué

Enfin vient le coût de la consultation et des soins. Le coût d’une consultation tourne autour des 25 euros. Concernant le montant des soins, tout dépend de ceux qui vous seront prescrits et des interventions à réaliser. Néanmoins, retenez qu’un pédicure-podologue expérimenté facturera plus qu’un podologue débutant.