L’hypnose conversationnelle est une technique hypnotique qui n’emprunte pas le même processus que l’hypnose classique. Qu’implique donc réellement l’hypnose conversationnelle ? Quels sont les avantages liés à sa pratique ? Comment se passe une séance d’hypnose conversationnelle ? On fait le point !

Qu’est-ce que l’hypnose conversationnelle ?

L’hypnose conversationnelle est une méthode de modification de l’inconscient des patients souffrant de trouble émotif. Elle est basée sur la conversation et la communication. En réalité, il s’agit d’un échange entre deux interlocuteurs où l’un est hypnothérapeute à l’image de Axel Zouaoui et l’autre est le patient qui veut trouver des solutions à son trouble émotionnel.

L’hypnose conversationnelle a donc pour but de mobiliser et de modifier le comportement ou l’inconscient de quelqu’un sans qu’il ne s’en rende compte. Elle est aussi appelée « hypnose indirecte » ou « hypnose cachée ». Étant le fruit des recherches du psychiatre Milton Erickson, elle est également connue sous le nom d’ « hypnose ericksonienne » .

Quels sont les avantages de l’hypnose conversationnelle ?

On pourrait bien s’interroger sur l’intérêt d’avoir particulièrement recours à l’hypnose conversationnelle plutôt qu’à l’hypnose classique. En réalité, contrairement à l’hypnose classique, l’hypnose conversationnelle ne requiert pas la transe hypnotique visible.

Elle ne sert qu’à modifier inconsciemment le comportement du sujet en marquant son esprit par des suggestions. Ainsi, un patient qui suit des séances d’hypnose conversationnelle sera capable de :

  • abandonner ses pensées négatives ;
  • laisser ses mauvaises habitudes ;
  • changer de comportement ;
  • se faire des amis ;
  • séduire les gens ;
  • paraitre plus intéressant.

Aussi, l’hypnose conversationnelle permet-elle au patient d’influencer un public ou un interlocuteur en particulier. Mieux, maitriser la loi de l’attraction et la métaphore… Grâce à l’hypnose conversationnelle, on se remet en cause, on comprend mieux ce que l’on veut dans sa vie et ainsi on a plus de chance de ne pas passer à côté d’elle.  

Comment se déroule une séance d’hypnose conversationnelle ?

Une séance d’hypnose est assez pratique. Elle se déroule essentiellement en deux grandes étapes : l’écoute attentive et la mobilisation de l’inconscient.

L’écoute attentive

Dans un premier temps, l’hypnothérapeute a besoin de comprendre les blocages, souffrances ou traumatismes du patient avant d’agir. Ainsi, le praticien professionnel met le patient dans des conditions optimales qui vont lui permettre de relâcher et de s’exprimer librement. Il l’invite donc à s’installer confortablement et à fermer les yeux. Ensuite, il se focalise sur le discours du patient en lui accordant une écoute attentive. Cette première étape n’a pour autre but que de permettre au patient de redécouvrir ses potentialités afin de pouvoir facilement surmonter ses craintes. Autant dire qu’elle lui permet d’accéder à son subconscient.

La mobilisation de l’inconscient

La seconde étape est celle où l’hypnothérapeute agit sur l’inconscient du patient en lui faisant des suggestions d’idées et en procédant par l’inclusion d’idées positives. Ici, le but du praticien professionnel est d’inciter chez le patient, l’envie de changer de comportement et de surmonter ses troubles.

L’hypnose conversationnelle est une forme de conversation entre l’hypnothérapeute et un patient souffrant de trouble émotionnel. Elle présente plusieurs avantages non négligeables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.