Parmi les aliments recommandés pour lutter contre le mauvais cholestérol figure l’ail noir, un dérivé de l’ail bio. Ce condiment n’est pas un élément nouveau dans nos recettes culinaires. Formé de morceaux de gousses couverts par une enveloppe, cet ensemble est très vertueux. Meilleur allié contre le cholestérol, son composé de soufre lui confère un goût piquant et une odeur relativement forte. Qu’est-ce que le mauvais cholestérol ? En quoi l’ail noir peut vous aider à le réduire ? Quels sont les autres avantages liés à la consommation de l’ail.   

Qu’est-ce que le mauvais cholestérol ?


En biologie, le mauvais cholestérol est désigné par le LDL-cholestérol. Cependant, il existe une différence entre le HDL-Cholestérol et le LDL-Cholestérol. Ces deux lipoprotéines transportent le cholestérol dans le sang. En ce qui concerne les LDL, ils assurent de véhiculer le cholestérol dans le sang pour qu’il soit utilisé par les cellules.

Dans cet exercice, lorsque la quantité des LDL-cholestérol augmente, une oxydation est déclenchée. Les LDL-cholestérol se collent à la paroi des veines créant des plaques d’athérome pour boucher l’orifice des artères. Or, une élévation du taux de LDL-cholestérol soit le mauvais cholestérol est un risque de maladie coronarienne.

En revanche, la lipoprotéine de haute densité soit le HDL capte le surplus de cholestérol. Ensuite, il le transporte vers le foie afin de l’éliminer. Avec l’ail noir, vous serez en mesure de prévenir l’hypercholestérolémie. Il facilite une hypocholestérolémie et limite les risques de maladie cardiaque. 

L’ail noir et le mauvais cholestérol


Depuis des lustres, l’ail frais est connu pour traiter différentes maladies. Sa consommation baisse le taux du mauvais cholestérol, régularise les tensions artérielles trop élevées et réduit les risques liés aux maladies cardio-vasculaires grâce aux actifs de la S-allyl-mercaptocystéine.

Manger de l’ail tous les jours vous permet de diminuer le taux de cholestérol de 5 à 7 %. Il a également pour fonction de réduire les triglycérides grâce aux polysulfures, des composés soufrés présents dans sa constitution chimique. Pour les obèses, l’ail noir est recommandé pour un régime. Il est très performant et a un effet positif sur les acides gras et la glycémie.

Substances de l’ail noir considérées comme promotrices de la santé

L’ail noir remédie à plusieurs troubles de santé et est préventif contre certaines maladies graves. Apprécié en gastronomie, l’ail noir est recommandé pour maintenir une bonne santé. Ces composés soufrés interviennent dans la circulation sanguine pour résoudre les problèmes d’insuffisance circulatoire périphériques. Aussi, l’ail noir stimule une bonne irrigation du cœur et lutte contre le vieillissement des cellules.

Considéré comme un fortifiant dans l’antiquité grecque, l’ail noir joue un rôle énergétique. Cliniquement, il est reconnu pour ses nombreuses vertus : 

  • Fonction antibiotique
  • Renforcement du système immunitaire par l’augmentation de l’activité des macrophages et des cellules de la rate
  • Désintoxication du foie des antalgiques les plus consommés
  • Diminution de l’inflammation de l’infection chez les atteints du cancer de prostate.

Par ailleurs, son composant majeur la S-allyl-cystéine assure la protection des neurones pour une fonction intellect plus active. Sa protection sur le cœur et les artères fait baisser le niveau d’homocystéine. Cette basse densité diminue le plus possible les risques d’AVC. Remarquablement profitable, l’ail a un effet bénéfique sur les déséquilibres lipidiques plasmatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.