En France, la consommation du CBD ne fait plus l’ombre d’un doute. Il s’agit d’une substance sûre et peu toxique au regard des études faites dans ce sens. En effet, les résultats issus des différentes études sur le CBD montrent à suffisance qu’il est relativement bien admis par l’organisme humain. Toutefois, bien que la science ait donné un quitus au CBD dans le traitement de certaines affections, il peut présenter des risques en fonction des usages et des modes d’emploi. Dans cet article, nous vous aidons à bien connaître le produit afin de réduire au maximum les risques liés à sa consommation.

La sensation de bouche sèche

Quelles que soient les raisons (récréatives ou en complément alimentaire) pour lesquelles vous consommiez le CBD, il est particulièrement recommandé d’en savoir plus sur la provenance et la qualité des cannabinoïdes que vous souhaitez acheter. Cela vous aidera à choisir un produit de qualité qui générera le moins de risque que possible. En effet, lorsque vous choisissez un CBD de provenance certifiée et dont la composition est connue, vous bénéficiez de ce fait d’une bonne traçabilité et d’un produit de qualité garantie. Cependant, même avec un produit de qualité, les risques de contre-indications ne sont pas néants. C’est le cas aussi de l’huile de CBD dont la consommation peut conduire à une sensation de bouche sèche. Une étude publiée en 2006 montre que le système endocannabinoide renferme des récepteurs CB1 et CB2 présents au niveau des glandes salivaires. Une fois que ces récepteurs sont activés, vous constaterez un abandon de la production de salive, entraînant de ce fait la sensation de bouche sèche.

Les risques de vertiges ou d’étourdissements

Le CBD est reconnu pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Très apprécié dans le milieu sportif, il représente un complément alimentaire bénéfique pour tous les sportifs qui souhaitent garder une condition physique optimale. En effet, la consommation du CBD de façon quotidienne permet le soulagement des douleurs et les inflammations relatives à la pratique du sport. Vous ne pouvez pas consommer le CBD sans effectuer une recherche afin de découvrir les effets pour les sportifs. La consommation de l’huile de CBD peut amener certaines personnes à ressentir de légers vertiges surtout lorsque la quantité prise est en excès. Cela se remarque essentiellement chez les personnes ayant une tension basse. En cas d’étourdissement, suite à la consommation du CBD, allongez-vous pendant quelques minutes ou prenez une tasse de thé ou de café. Ainsi, l’effet du CBD sera dissipé.

Les bienfaits du CBD sont multiples. Il aide à prévenir la survenue de plusieurs maladies telles que l’hypertension artérielle, le rhumatisme, etc.

Les risques de nausées

Chez certains sujets, la consommation de l’huile de CBD peut occasionner de sérieux gènes gastriques. Toutefois, les nausées pourront disparaitre de façon immédiate puisqu’elles sont généralement légères. Cependant, lorsque vous ressentez un tel effet secondaire, il est recommandé de réduire la dose de l’huile de CBD.

Outre les gènes gastriques, le CBD peut induire :

  • La somnolence ;
  • L’insomnie chez certains sujets ;
  • De même, si vous souffrez de la maladie de Parkinson, il est suggéré de consulter un médecin avant de consommer l’huile de CBD, car les recherches menées dans ce sens ont conclu que la forte dose de l’huile de CBD peut augmenter les tremblements musculaires chez les patients souffrant de la maladie de Parkinson.

En résumé, même si les effets indésirables liés à la prise du CBD sont rares, il est particulièrement recommandé de suivre les prescriptions de votre médecin afin de limiter les risques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.