La podologie est une science qui concerne la prévention, le diagnostic et la prise en charge de différentes pathologies des membres inférieurs. Face à des problèmes de déformation au niveau des orteils, différentes techniques d’appareillage sont mises en œuvre. C’est le cas de l’orthoplastie qui joue plusieurs rôles au niveau des articulations. Cet article vous dit tout ce qu’il faut savoir sur cet appareillage.

Qu’est-ce qu’une orthoplastie ?

L’orthoplastie est une technique d’appareillage utilisée par les podologues dans le cadre de la protection des orteils et la correction des différentes déformations. Cette orthèse d’orteil est généralement recommandée dans les cas d’hallux valgus, de supraductus, infarctus, etc. C’est pour cette raison qu’il faut recourir à un spécialiste https://www.pedicure-podologue-gregy-gribot.com/ pour avoir les meilleures chances de réussite.

L’orthoplastie est également utilisée pour les amputations d’orteils qui peuvent rapidement devenir invalidantes ou engendrer une déformation des orteils voisins. Une orthèse servira dans ce cas à combler les espaces de sorte que le pied retrouve son anatomie normale et surtout que le patient retrouve sa vie normale. Il existe pour cela, différentes sortes d’orthoplastie : l’orthoplastie protectrice et l’orthoplastie correctrice.

L’orthoplastie correctrice pour les articulations déformées

Il existe certains cas de déformations pour lesquelles les articulations peuvent retrouver leur position physiologique. On dit dans ce cas que l’articulation est réductible et le recours à l’orthoplastie aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant est une excellente solution. Chez les enfants, cet appareillage permet de corriger définitivement les déformations et chevauchements des orteils. Cela s’explique par le fait qu’il y a encore du cartilage de croissance qui rend la correction facile. L’enfant devra ainsi porter l’orthèse jour et nuit et mettre une chaussette la nuit pour ne pas la perdre.

Chez les adultes, l’orthoplastie est utilisée pour corriger ou limiter la déformation. Le podologue utilise généralement une trame recouverte d’élastomère à déposer sur l’orteil à corriger.

L’orthoplastie protectrice pour les articulations peu réductibles

Le recours à cette orthèse d’orteil intervient généralement dans les cas d’articulations peu ou non réductibles. Le but de cette technique est de réussir à protéger les zones conflictuelles douloureuses grâce à une répartition des pressions autour de la lésion. Cette orthèse convient ainsi pour toutes les personnes avec :

  • Des douleurs sur le pied ;
  • Des récidives des cors ;
  • Des problèmes de diabète, etc.

Peu importe votre situation, le podologue est en mesure de vous prodiguer les meilleurs conseils en ce qui concerne le type de chaussage pour votre pied.

Comment entretenir convenablement l’orthoplastie ?

Puisque l’utilisation de l’orthoplastie sera pour une certaine durée, il est essentiel de savoir en prendre soin. Pour cela, vous pouvez l’entretenir vous-même de deux manières différentes. Vous pouvez la laver à l’eau froide et au savon ou encore la tremper dans un verre d’eau et un produit dentaire pendant une dizaine de minutes. Par la suite, il faudra rincer l’orthoplastie et la laisser sécher à température ambiante. Par contre, pour l’orthoplastie correctrice d’enfant, vous pouvez essuyer immédiatement avec du papier absorbant et la repositionner sur le pied.